Activité-partielle-des-personnes-vulnérables-au-1er-septembre-2020