Activité partielle des personnes vulnérables

17 novembre 2020

Dès le début de l’épidémie de Covid-19, le Gouvernement a identifié des personnes dites « vulnérables » qui devront être placées en activité partielle afin de protéger un maximum leur santé et leur sécurité.

Un décret est venu, à compter du 1er septembre 2020, réduire la lire des personnes vulnérables précédemment établie ainsi que la possibilité pour les personnes cohabitant avec une personne vulnérable de bénéficier de la mise en activité partielle. Estimant que le Gouvernement n’a pas suffisamment justifié pourquoi un certain nombre de maladies étaient écartées, le Conseil d’Etat est venu suspendre ce décret.

C’est par un décret du 10 novembre que le Gouvernement vient régulariser la situation. Ce décret prévoit une nouvelle liste de personnes vulnérables et précise également la condition d’impossibilité de travailler. En effet, lorsque le télétravail ne sera pas possible, les personnes à risque pourront reprendre une activité professionnelle à condition que des mesures de barrières renforcées soient mises en œuvre. Une liste de ces barrières renforcées est notamment prévue.